Congrès du SMA à Clermont Ferrand les 10 et 11 février : Un renouvellement des instances du syndicat : entre continuité et nouveau souffle

*Communiqué de presse // 17 février 2014
Congrès du SMA à Clermont Ferrand les 10 et 11 février :
Un renouvellement des instances du syndicat : entre continuité et nouveau souffle
Le Syndicat des Musiques Actuelles (SMA) a réuni ses adhérents en congrès les 10 et 11 février à la Coopérative de Mai à Clermont Ferrand.
Plus d’une centaine d’adhérents ont répondu présents à ce temps fort de la vie du syndicat.
Outre les traditionnels temps statutaires de ce congrès (présentation des rapports moral et financier et du rapport d’activité 2013), les adhérents étaient invités cette année à renouveler leurs instances.
Un nouveau Conseil National, fort de 39 membres représentant les différentes zones géographiques, mais aussi les différentes activités composant la filière des musiques actuelles, a été élu pour une nouvelle période de 2 ans. 
Ont été élus au titre de la représentation territoriale :
– Zone Aquitaine   : Nadège Guédon – Le CIAM ; Gabrielle Rossi -Le Florida
– Zone Bourgogne : David Kempton – Asso Youz ; Yann Rivoal – La Vapeur
– Zone Bretagne : Janick Tilly – Penn ar Jazz ; Anne Burlot-Thomas – MAPL
– Zone Centre : Didier Sallé – Jazz à Tours ; Françoise Dupas – Le Petit Faucheux
– Zone Est (Champagne-Ardenne + Lorraine + Franche-Comté + Alsace) : Gérald Chabaud – La Cartonnerie ; Olivier Dieterlen – Le Noumatrouff
– Zone Ile de France : Thierry Duval -La Clef ; Laurent Decès – Petit Bain
– Zone Languedoc Roussillon : Yves Bommenel – Illusion & Macadam ; Estelle Rivoire – Label ID
– Zone Midi-Pyrénées : Faustine Aliot – Le Rio ; Vincent Halgrain – Art’Cade
– Zone Nord (Nord Pas de Calais + Picardie) : Philippe Renault – ASCA – l’Ouvre boîtes ; Nicolas Lefevre – La Cave aux poètes
– Zone Normandie (Haute et Basse Normandie) : Sandrine Mandeville – Le CEM ; Marc Taconnet – Le 106
– Zone PACA : Gilles Singeot – Les Passagers du Zinc ; Michel  Antonelli – Le Cri du Port
– Zone Pays de la Loire : Francois Jonquet – Le Chabada ; Christelle Gabard – Les Escales / Le VIP
– Zone PCAL (Poitou-Charentes + Auvergne + Limousin) : Pascal Chevereau – La Coopérative de mai ; Mathilde Coupeau – Jazz à Poitiers / Carré bleu
– Zone Rhône-Alpes : Bertrand Furic – Le Brise Glace ; Gilles Garrigos – La tannerie
Ont été élus au titre des activités :
– Filière création / production /diffusion : Eric Boistard – Stéréolux ; Jean-Pierre Vivante – Le Triton
– Filière formation et transmission des savoirs : Stéphane Riva – ACP La Manufacture Chanson ; Daniel Despagne – Jazz Action Valence
– Filière musiques enregistrées : David Morel – Jarring Effects ; Philippe Couderc – Vicious Circle
– Filière réseaux et fédérations : Eric Petrotto – CD1D ; Alexandre Tinseau – Fraca-Ma
– Filière information et médias : Patrick Florent – Canal B ; Dominique Marie – Radio 666
Est nommé au titre de représentant des membres fondateurs (la Fédurok et la FSJ réunies au sein de la Fédélima) :
– Bruno Alvergnat – La Péniche
Le Conseil National s’est réuni à l’issue du Congrès et a élu les membres suivants au bureau :
– Yves Bommenel – Illusion & macadam
– Janick Tilly – Penn ar Jazz
– Gilles Garrigos – La Tannerie
– David Morel – Jarring effect
– Olivier Dieterlen – Le Noumatrouff
– Eric Petrotto – CD1D
– Philippe Couderc – Vicious Circle
– Bruno Alvergnat – Fédélima
A été élu à la présidence du SMA Yves Bommenel – Vice-président de l’association Illusion & macadam / Festival Tropisme, structure implantée à Montpellier.
Il succède ainsi à Pascal Chevereau, directeur des ressources humaines de La Coopérative de Mai à Clermont-Ferrand qui quitte la présidence après 5 ans passés à la tête du syndicat.
Le travail effectué par Pascal Chevereau, le Bureau et le Conseil National durant cette période a été chaleureusement salué par l’ensemble des adhérents.
Les adhérents se sont par ailleurs réunis en congrès extraordinaire pour débattre de plusieurs modifications statutaires :
– La création d’une nouvelle catégorie d’adhérent : « Les groupements et structures de soutien au secteur des musiques actuelles » ;
– Un meilleur maillage territorial, avec la création d’une quatorzième zone pour la Bourgogne, jusqu’alors regroupée au sein de la zone Centre-est avec l’Auvergne et le Limousin ;
– Une facilité d’accès pour les réseaux et les fédérations, qu’ils soient régionaux ou nationaux.
Ces modifications ont été validées à l’unanimité.
Enfin, pour réagir à l’actualité, un débat « Politiques culturelles : choix de société ou enjeu économique » a été proposé aux adhérents. Il a permis de débattre des intérêts et des limites des récentes enquêtes relatives au poids de la culture dans l’économie.
Y ont fait suite 4 ateliers sur les thèmes d’actualité de :
> La loi sur la sécurisation de l’emploi et mise en place d’une mutuelle
> L’actualité du secteur de la musique enregistrée (label et radio)
> La loi de décentralisation
> Les productions, co-productions, droit de suite dans les Musiques Actuelles.
Le congrès s’est achevé sur la présentation de la feuille de route 2014 du SMA : une année qui s’annonce encore riche en travaux pour toujours mieux défendre et représenter les acteurs des musiques actuelles.
Seul syndicat reflétant la totalité de l’écosystème des musiques actuelles et le seul aussi à représenter les TPE de l’économie sociale et solidaire, le SMA entend faire reconnaître les spécificités de ces entreprises mais aussi rappeler la nécessité de penser le secteur dans son ensemble de la formation à la production, de la diffusion à la radio, du live à la musique enregistrée…

Contacts presse :
SMA – Aurélie Hannedouche – coordination@sma-syndicat.org – 06.99.10.75.75

Télécharger:

  1. CP Post Congrès 2014 SMA - (505 KB / pdf )