Procès Association 11bouge et SMA vs Ville de Carcassonne, 1ère audience jeudi 19 janvier 2017

Suite à la plainte déposée conjointement le 15 janvier 2015 par l’association 11bouge et le Syndicat des Musiques Actuelles (SMA) – représentant plus de trois cents entreprises de la filière musicale en France – contre la Ville de Carcassonne pour rupture abusive des conventions relatives à la salle du Chapeau Rouge, une première audience publique au tribunal administratif de Montpellier est fixée au jeudi 19 janvier 2017, à 10h30.

Pour rappel, suite aux élections municipales de mars 2014, le nouveau maire Gérard Larrat a décidé de rompre unilatéralement et sans aucune concertation les conventions relatives à la salle de spectacles du Chapeau Rouge, également contractualisées avec le Département de l’Aude et la Région Occitanie – et d’expulser l’association 11bouge qui gérait le lieu de novembre 2010 à juin 2014, autour d’un véritable projet de territoire. Ce projet d’intérêt général labellisé « Jeunesse et Education Populaire » construit patiemment au fil des années pour fédérer jusqu’à 11 000 personnes par an, était en passe d’être labellisé SMAC – Scène de Musiques Actuelles – suite à une inspection du Ministère de la Culture réalisée en février 2014.

Au-delà de l’abandon d’un label national positionnant la salle du Chapeau Rouge comme un lieu d’excellence au niveau national, jugé comme « exemplaire et innovant » par toute la filière musicale, les conséquences pour l’association 11bouge ont été multiples. Suppression de six emplois, placement en redressement judiciaire, annulation de projets et de partenariats, dévalorisation de ses actions… la brutalité des décisions prises par la nouvelle municipalité a remis en cause l’existence même de l’association 11bouge.

C’est forte du soutien de nombreux artistes qui ont pris publiquement la défense de l’association – Olivia Ruiz, Julien Doré, Les Têtes Raides, Lofofora, Zoufris Maracas,…et bien d’autres – et de l’ensemble des professionnels de la filière choqués qu’un maire seul puisse mettre fin à une convention multipartite en cours d’exécution et à un projet culturel d’intérêt général, que des concerts de soutien ont pu être organisés, permettant ainsi à l’association de perdurer.

Si l’association 11bouge a réussi aujourd’hui à redéployer son projet innovant sur le territoire de l’agglomération de Carcassonne autour d’un réseau de lieux culturels, avec le soutien de ses partenaires historiques – Carcassonne Agglo, le Département de l’Aude, la Région Occitanie et l’Etat – elle se félicite de la tenue de cette première audience au tribunal administratif de Montpellier. En effet, au-delà de la demande indemnitaire correspondant aux préjudices subis, cette audience permettra à l’association 11bouge et au Syndicat des Musiques Actuelles d’expliciter la brutalité et le caractère abusif des décisions prises par la nouvelle municipalité de Carcassonne, privant ainsi de nombreux carcassonnais d’un projet culturel d’intérêt général, structurant pour tout le territoire.

L’Association 11bouge

Contact : Franck Tanneau – 06 40 59 84 96 / direction@11bouge.com