Communiqué – Congrès du SMA à la Rodia à Besançon les 12 & 13 septembre 2017 : Forte mobilisation des adhérents pour une rentrée militante

Congrès du SMA à la Rodia à Besançon les 12 & 13 septembre 2017 :
Forte mobilisation des adhérents pour une rentrée militante

Le Syndicat des Musiques Actuelles (SMA) a réuni ses adhérents en congrès les 12 & 13 septembre à La Rodia à Besançon.
Plus de 150 adhérents ont répondu présents à ce temps fort de la vie du syndicat.
Outre les traditionnels temps statutaires de ce congrès (présentation des rapports moral, financier et
d’activité), plusieurs ateliers et tables rondes en réaction à l’actualité étaient proposés aux
adhérents (sur les sujets de la Maison commune de la musique, des relations contractuelles entre
collectivités territoriales et acteurs culturels, de l’actualité sociale, de l’insertion professionnelle des
artistes, des aides du CNV, des aides du Bureau export, de l’outil de gestion de billetterie SoTicket…).

Ce congrès a aussi été l’occasion d’aborder et de prendre des positions collectives quant aux problématiques d’actualité de l’écosystème des musiques actuelles, telles que la fin des emplois aidés annoncée par la Ministre du travail cet été, le (non) respect par l’Etat du nouveau plancher de financement de 100000€ pour les SMAC et bien entendu le projet de Maison commune de la musique dont les propositions de la mission sont très attendues.

Les adhérents étaient également invités cette année à élire seulement une partie du Conseil National, élu en 2016 pour un mandat de 2 ans, suite à quelques départs de postes en cours de mandats.
Ont ainsi été élus :
– Olivier Tura, directeur de Trempolino à Nantes, comme représentant du collège formation ;
– Stéphane Krasniewski, administrateur et programmateur du festival les Suds, à Arles, comme représentant du collège diffusion.
Le bureau élu en 2016, présidé par Yves Bommenel, poursuit ses fonctions jusqu’à échéance de son mandat en 2018.

Trois accords ont par ailleurs été signés avec la Sacem à destination des festivals, des salles de concerts et des producteurs de spectacles. Ils prévoient une relation partenariale entre la Sacem et le SMA, en vertu de laquelle les adhérents bénéficient désormais de conditions préférentielles (réductions protocolaires et simplification des procédures).

Le congrès s’est achevé sur la présentation et la discussion de la feuille de route 2017/2018 du SMA : les combats s’annoncent encore nombreux pour toujours mieux défendre et représenter l’ensemble des acteurs et publics des musiques actuelles.

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse.

Télécharger:

  1. CP-PostCongres2017 - (665 KB / pdf )