Communiqué : Le SMA va porter la voix de ses labels dans la branche de l’édition phonographique

Le SMA va porter la voix de ses labels dans la branche de l’édition phonographique

Dans le cadre des dispositions relatives à la représentativité patronale encadrées par la loi de 2014, le SMA a déposé un dossier de candidature à la fin de l’année 2015 pour obtenir sa représentativité dans la branche de l’édition phonographique.

Le journal officiel du 21 décembre 2017 publie un arrêté ministériel en date du 29 novembre qui reconnait le SMA comme organisation patronale représentative dans la branche, aux côtés du SNEP.

Le SMA se réjouit de cette mesure qui vient acter la représentativité de ses adhérents producteurs phonographiques et vient conforter sa qualité de syndicat de filière sur l’ensemble du secteur des musiques actuelles ; le SMA étant également reconnu représentatif dans les branches des entreprises artistiques et culturelles et du spectacle vivant privé.

Cet arrêté va permettre au SMA de porter les problématiques et revendications de ses labels membres au sein des échanges de la convention collective de l’édition phonographique ainsi que des instances paritaires de cette branche.

A l’heure des réflexions inhérentes au projet de Maison commune de la musique, le SMA va ainsi pouvoir porter la voix de l’ensemble de ses 300 adhérents inscrits dans l’économie sociale et solidaire [labels, salles de concerts, festivals, producteurs de spectacles, radios, centres de formations, réseaux et fédérations] pour un projet ambitieux, en faveur de la diversité et garant de l’intérêt général.

 

Vous trouverez ci-dessous le communiqué.

,