Régisseur·se son

Site Association Pop'Art / La Coopérative de Mai

RÉGISSEUR / RÉGISSEUSE SON

LA COOPÉRATIVE DE MAI – CLERMONT-FERRAND

 

La Coopérative de Mai dispose d’un équipement de sonorisation a demeure et organise entre 120 et 140 manifestations annuellement qui nécessitent l’utilisation de ce matériel ; elle a besoin de personnel pour exploiter et entretenir ce matériel.

 

Positionnement dans la structure

o   Service : technique

o   Responsable hiérarchique direct : François BARON – régisseur général

o   Travaille avec : secteur programmation / secteur administratif / personnel des équipes de production accueillies

o   Emploi repère de la grille conventionnelle : Régisseur Son

 

Description du poste

o   Responsabilités :

–      assurer la sonorisation des artistes reçus à la Coopérative de Mai

–      maintenir le matériel en parfait état de fonctionnement

–      assurer le maintien de la performance du matériel en anticipant les évolutions pour prévoir le renouvellement

o   Activité principale :

–      installe, modifie, déplace et ajuste le matériel son et prépare le lieu du concert

–      examine les fiches techniques des artistes reçus et se met en relation avec les régisseurs des productions pour mettre en correspondance les fiches techniques en compagnie des techniciens son (permanent et/ou intermittents), assure l’accueil des productions et exploite le matériel (mixage façade, retour, ou baby sitting selon les cas)

–      assure la maintenance des systèmes de son avec les prestataires engagés

o   Activités annexes ou secondaires :

–      exploite le matériel vidéo installé en fixe

–      gère le plateau en relation avec le régisseur de la scène

–      participe à l’installation du matériel des artistes (déchargement et mise en place du backline et des décors éventuels, chargement)

–      intervient si besoin sur des prestations extérieures

–      prend en charge les dossiers « son » des projets autres que diffusion, dans le cadre de l’accompagnement des artistes (aide à la réalisation des fiches techniques des groupes, sonorisation de tournées et concerts hors les murs…)

–      participe aux actions de prévention des risques auditifs

o   Responsabilité en matière de sécurité :

–      se conforme aux règles prescrites en matière de sécurité au travail, et veille à l’application de ces règles par le personnel qu’il encadre et par le personnel des productions accueillies

o   Actions prospectives :

–      est capable d’analyser le fonctionnement pour proposer les améliorations nécessaires ou possibles

–      se tient informé des évolutions techniques et technologiques en matière de son afin de proposer à la direction des évolutions sur le parc de matériel en fonction des usages et de l’évolution des activités de la Coopérative de Mai

 

Dimension

o   Relations en interne : avec son supérieur, avec les autres techniciens du service, avec les responsables de projets (programmateurs, responsables des accompagnements…)

o   Relations en externe : avec les prestataires, avec les régisseurs des groupes, avec les partenaires, les usagers et les clients de la Coopérative de Mai

o   Autonomie technique : doit exercer sa mission en totale autonomie en mobilisant les supports des prestataires si nécessaire

o   Autonomie financière : ne peut engager de dépenses sans l’aval de son responsable (location de matériel, achat de fournitures…).

 

Profil

o   Savoirs : acoustique des lieux de musique amplifiée, électroacoustique, traitement numérique du son, sonorisation, captation sonore

o   Savoir-faire : mettre en œuvre un système de sonorisation, l’égaliser et le régler, réaliser un mixage, diagnostiquer une panne, réaliser des petites réparations sur du matériel audio, utiliser les outils bureautiques de base

o   Savoirs être : capacité d’écoute, volonté de se mettre au service des responsables de projet, des artistes et des techniciens, aptitude à gérer le temps et le stress, mémoire et raisonnement logique, aptitude à résoudre des problèmes et à rendre compte de son travail

o   Résultats attendus (critères d’évaluation) :

–      ponctualité dans les horaires des concerts

–      satisfaction des équipes de production

–      satisfaction du public

–      respects des niveaux sonores tolérés (mesurés) et tolérables (perception du public)

–      nombre limité de sous locations nécessaires

–      pas de pannes de matériel pendant l’exploitation (maintenance préventive) et pas de casse (contrôle des conditions d’utilisation)

o   Qualités personnelles requises : sensibilité musicale, intérêt pour les techniques et ses évolutions, adaptabilité, créativité personnelle, bonne forme physique.

 

Conditions d’accès a l’emploi

o   Niveau d’étude souhaité: bac+2

o   Diplômes ou certifications nécessaires : BTS audiovisuel option son ou équivalent, Habilitation électrique niveau BR

o   Expérience : expérience dans une SMAC appréciée

o   Langues étrangères : anglais technique obligatoire

o   Divers : moyen de transport personnel si habite hors Clermont (fin de travail tardif), disponibilité importante en soirée et week-end.

 

Conditions de travail

o   Salaire brut mensuel : 1 685,99 € minimum (G6E1), ou plus selon ancienneté et expérience

o   Temps de travail : 35 h/semaine – modulation 1600 h/an

o   Horaires de travail : modulable en fonction de la programmation

o   Positionnement conventionnel : Groupe 6 de la convention collective des entreprises culturelles et artistiques

o   Avantages sociaux : mutuelle santé, ticket restaurants

o   Affectation géographique : la Coopérative de Mai – Bureau partagé dans le local sous gradin grande salle

o   Matériel à disposition : voir fiche technique.

 

Début : Mi-septembre 2022

Date de fin de candidature : 25 Aout 2022

 

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à recrutement@lacoope.org