COORDINATEUR·TRICE DES ACTIONS DE MEDIATION CULTURELLE

Site Association Mets La Prise - L'Accordeur

L’association Mets la prise a pour objet de favoriser l’accès à la culture pour tous et le développement des pratiques artistiques en milieu rural.

Elle gère depuis 2012 un  lieu libournais dédié aux musiques actuelles, l’Accordeur, qui propose une cinquantaine de concerts et spectacles par saison dans une salle de 450 places, l’accompagnement d’artistes amateurs et en développement via un pôle ressources, des résidences et des studios de répétitions et d’enregistrement ; une école de musique de type Rockschool et de très nombreux projets d’actions culturelles qui touchent chaque année près de 2000 bénéficiaires : scolaires, publics spécifiques, habitants… L’Accordeur, c’est aujourd’hui une équipe de 5 permanents, à laquelle viennent s’ajouter professeurs et intervenants artistiques ponctuels. C’est aussi un Conseil d’Administration et des bénévoles fortement impliqués dans le projet.

Ancré dans des valeurs d’Education Populaire et d’Economie Sociale et Solidaire, notre projet vise à rendre accessible à tous la découverte culturelle et artistique, dans le respect des droits culturels des personnes, et s’emploie autant que possible à générer du lien, de l’ouverture et de la mixité auprès de nos différents publics. Nous sommes ainsi très fortement ancrés sur le territoire du Libournais, partenaire de très nombreux acteurs locaux agissant dans le champ éducatif, médico-social, économique, jeunesse, de l’insertion ou de la solidarité. Après quasiment 10 années d’existence, l’Accordeur est aujourd’hui engagé dans une démarche autour du développement de sa responsabilité sociétale : mesure de l’impact du projet sur le territoire, ré interrogation du projet associatif au regard des droits culturels des personnes, axes d’améliorations à envisager…

C’est dans cette dynamique associative forte que nous recrutons aujourd’hui une personne qui viendrait coordonner et mettre en œuvre l’ensemble des nombreuses actions de médiation que nous menons, dans le respect des valeurs portées de la structure.

COORDINATEUR·TRICE DES ACTIONS DE MEDIATION CULTURELLE

Sous l’autorité du Directeur et du Conseil d’administration, le.la coordinateur.trice des actions de médiation culturelle imagine, coordonne et assure le suivi de l’ensemble des actions culturelles menées par l’association sur son territoire, renforce et développe les partenariats avec les acteurs du territoire (établissements scolaires, médicosociaux, associations d’insertion, communes, structures jeunesse, autres opérateurs culturels etc..) et participe à la mise en œuvre de la politique générale de l’association, dans le respect des droits culturels des personnes et ancré dans des valeurs d’inclusion sociale, d’interculturalité et d’éducation populaire.

Ses missions sont particulièrement les suivantes :

–          Imaginer, en lien avec les partenaires, les artistes et la Direction et/ou le CA l’ensemble des projets de médiation culturelle de la structure, en privilégiant des projets favorisant la mixité des publics et la participation, et les porter auprès des partenaires.

–          En lien avec le.la responsable administratif.ve, en assurer la faisabilité : rédiger les dossiers de présentation des actions, les dossiers de recherche de financement spécifiques, les budgets prévisionnels.

–          Mettre en œuvre les projets, tant dans la coordination et la gestion des relations partenaires/artistes, des plannings que dans le suivi opérationnel: facturation et paiement des artistes en lien avec le.la responsable administratif.ve, recueil de traces et rédaction des bilans et évaluations

–          Assurer l’animation de certains temps de médiation auprès de publics divers, notamment les coté coulisses, les temps d’échanges etc.. et faire le lien sur les ateliers menés par des artistes intervenant.e.s

–          En lien avec la chargée de communication, développer la mise en avant des actions menées en interne et en externe (traces écrites, médias etc.)

–          Etre le.la référent.e des artistes intervenant.e.s dans les projets, des professionnel.le.s des structures partenaires ou des groupes d’habitant.e.s

–          Entretenir et développer les liens de partenariats avec l’Education Nationale, les structures médicosociales, les associations de solidarité et d’insertion, les centres sociaux, les structures jeunesse, les collectivités etc.. et être force de proposition pour étendre ces réseaux

–          Représenter la structure au sein de différents réseaux professionnels, animer et faire grandir un « groupe de travail médiation culturelle en libournais » composé d’opérateurs culturels, de structures médicosociales, d’insertion, éducatives etc…

–          Faire le lien avec le reste de l’équipe de l’Accordeur pour organiser les restitutions, les enregistrements et accueillir les groupes, notamment l’équipe technique

–          Assurer, une fois par semaine en moyenne selon les plannings, la billetterie ou autre poste sur les concerts

 

Dans le cadre de ses missions, nous souhaitons que le.la coordinateur.trice des actions de médiation culturelle puisse :

–          Au-delà des parcours d’EAC et des actions ponctuelles de médiation, développer des projets et initiatives s’ancrant dans l’éducation populaire et l’action sociale, axés sur les attentes des habitants et mêlant différents publics et disciplines artistiques sur du moyen voire long terme.

–          Imaginer des actions culturelles spécifiques adaptées aux différences des personnes accueillies dans les projets, dans le respect des droits culturels des personnes et de l’accessibilité de tous à la culture

–          Faire le lien entre des structures de différents secteurs autour de projets fédérateurs adaptés à notre territoire rural, mettant en avant la démocratie culturelle, la diversité, l’interculturalité, le lien social et l’ouverture.

Nous recherchons la personne qui saura représenter l’Accordeur et être moteur dans la mise en œuvre de nos actions culturelles, fortement ancrée dans l’humain et l’empathie, force de proposition, inventive, convaincante et convaincue et sachant coordonner des projets et travailler en réseau/collectif. A l’aise avec tous les publics, Il.elle aura déjà eu des expériences réussies de médiation dans le secteur culturel, de l’éducation populaire, de la solidarité ou du social.  Doubles profils et expériences des projets participatifs bienvenus ! Nous souhaitons également évidemment que cette personne adhère aux valeurs portées par notre projet et qu’elle ait envie de l’emmener plus loin à nos côtés !

Profil recherché

Compétences

·         Formation supérieure en médiation culturelle ou formation supérieure en éducation populaire ou action sociale si connaissance des réseaux culturels

·         Sensibilité aux musiques actuelles

Expérience professionnelle exigée, expériences bénévoles bienvenues
·         Compétences fortes en coordination de projet  /savoir élaborer et mettre en œuvre des projets ambitieux avec une pluralité d’acteurs

Savoir rédiger des dossiers (capacités rédactionnelles / orthographe) et réalisation budgets et factures
Savoir encourager la participation des publics, organiser le collectif, susciter l’adhésion
Etre sensibilisé aux valeurs de  l’ESS, d’Education populaire, à l’action sociale, à la mesure d’impact social et aux droits culturels
Capacités à animer des réunions et mener différents temps d’échanges avec les partenaires
·         Connaissance des publics dits spécifiques (handicap, difficultés d’insertion, allophones etc..)

Connaissance  du fonctionnement des collectivités territoriales, des réseaux culturels et de médiation, et des circuits de financements
Maîtrise de l’outil informatique (Office, outils collaboratifs…)
Permis B et véhicule exigé

Savoir être

Intérêt pour le secteur des musiques actuelles et pour la mise en œuvre de projets de démocratie culturelle, créateur de lien social en milieu rural
Dynamisme, capacité à convaincre, autonomie, adaptabilité et capacité à prendre des initiatives
Aisance avec tous les publics : enfants, personnes en situation de handicap, migrants, gens du voyage, personnes âgées etc..
Militantisme, volonté de porter les valeurs d’accessibilité de la culture,
Grande aisance relationnelle, savoir adapter son discours à ses interlocuteurs
Grande disponibilité
Capacité et goût pour le travail en équipe, bon relationnel, bonne humeur
Savoir être polyvalent

Conditions d’emploi

CDI temps complet, période d’essai de 2 mois.
Rémunération : groupe 5 de la convention collective des entreprises culturelles et artistiques (1771 euros mensuels bruts)
Organisation du temps de travail : Horaires de bureau la plupart du temps + réunions régulièrement en fin de journée. 1 soirée par semaine sur les concerts (billetterie).  Temps de travail annualisé. 2 semaines de congés à Noël et 5 semaines en été.
Lieu d’activité : Saint Denis de Pile (33) + déplacements fréquents à prévoir sur le territoire
Poste à pourvoir au 27 septembre 2021

Adresser candidature avant le 2 juillet par mail à
direction@metslaprise.org ou courrier au 17 route de Paris 33910 St Denis de Pile
(entretiens entre le 5 et le 16 juillet)

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à direction@metslaprise.org