Parcours d’éducation artistique et culturelle

Les associations placées au premier rang

Dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, les ministres de l’Éducation nationale et de la Culture et de la Communication publient une circulaire sur les parcours d’éducation artistique et culturelle (ÉAC).

Spectacle vivant, cinéma, musées, livre et lecture, etc. sont autant de champs de l’art et de la culture concernés par les parcours ÉAC. Dans le cadre scolaire, le parcours a ainsi vocation à favoriser la démarche de projet notamment entre collectivités territoriales, associations et institutions culturelles au moyen de ressources et d’atouts locaux. En dehors du cadre scolaire, le parcours ÉAC est complété d’une offre de rencontres ou de pratiques constituées dans une démarche partenariale associant structures ou acteurs culturels et milieux socio-éducatifs, et particulièrement ceux de l’éducation populaire.  Circ. no 2013-073 du 3 mai 2013, BO du 9

Source : Juris