Plafonnement 2014 du CNV

Suite au dernier Conseil d’administration du CNV, vous trouverez ci-joint la motion adoptée à l’unanimité des membres présents et représentés (les représentants de l’Etat s’étant abstenus) à propos du plafonnement du produit de la taxe sur les spectacles de variété affectée au CNV.

La lettre ouverte ci-dessous en appel aux parlementaires afin qu’ils s’opposent à ce plafonnement.

——

Lettre ouverte aux parlementaires 

L’ensemble des organisations d’employeurs et de salariés représentatives du secteur des variétés et des musiques actuelles  ainsi que les fédérations ou associations d’élus et de collectivités territoriales membres du Conseil d’Administration du CNV ont fait adopter par celui-ci une motion rejetant l’abaissement du plafond du produit de la taxe sur les spectacles de variétés proposé en Loi de Finances pour 2014.

Elles attirent solennellement l’attention de l’ensemble de la représentation parlementaire sur les conséquences extrêmement graves d’une telle mesure sur le devenir de cet établissement public dont les missions d’intérêt général se trouvent  remises en cause et qui subit ainsi un immense préjudice.

Elles soulignent en outre que l’abaissement du plafond de cette taxe est totalement contradictoire avec les « 27 recommandations pour l’emploi » examinées par l’Assemblée Nationale afin de contribuer à structurer le secteur du spectacle vivant et  lutter contre le chômage et la précarité dans ce secteur.

Elles demandent par conséquent au Parlement de retirer cette mesure qui contrevient à la politique menée depuis de longues années en faveur du spectacle vivant et  de la vie musicale.

Télécharger :