Référé-Liberté Spectacle vivant : La mobilisation continue ! Rassemblement le 21 décembre devant le Conseil d’Etat

Le SMA se mobilise aux côtés d’autres organisations pour contester la prolongation de la fermeture des salles de spectacle devant le Conseil d’État

Suite aux annonces du Premier Ministre le 10 décembre dernier, les lieux culturels n’ont pas été autorisés à rouvrir ce 15 décembre. Une clause de revoyure a été fixée au 7 janvier pour réévaluer ce sujet en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Solidaires avec les professionnel.le.s de la culture de toute discipline et les artistes, qui souhaitent plus que tout reprendre le travail et proposer de nouveau des spectacles aux publics, dans le strict respect des règles sanitaires, le SMA a décidé de s’engager en déposant un référé-liberté aux côtés d’autres organisations du spectacle vivant.

Cette démarche collective vise à dénoncer l’iniquité des mesures prises par le Gouvernement, qui continue ainsi de mettre la culture « sous cloche » et de plonger dans l’incompréhension tout un secteur qui a pourtant passé l’année à tenter de maintenir une activité, tout en s’adaptant scrupuleusement aux différents protocoles.

Ensemble, nous restons unis et mobilisés pour contester la prolongation de la fermeture des salles de spectacles devant le Conseil d’État.

Si l’ensemble des secteurs sont touchés par cette crise, les mobilisations et rassemblements de ce 15 décembre dans toute la France rappellent à quel point la culture est, elle aussi, essentielle pour l’ensemble de la population.

 

Nous appelons au rassemblement à Paris, devant le Conseil d’État, 1 place du Palais Royal, à 10h ce lundi 21 décembre, jour où les recours en référé-liberté contre la poursuite de l’interdiction de réouverture pour les lieux de spectacle seront examinés !