Dans le cadre de cette campagne, plusieurs études et ressources vont être commanditées et publiées tout au long de l’année pour documenter et objectiver la situation. Elles seront mises en ligne sur le site : www.vousnetespaslaparharsard.com

Une première étude est d’ores et déjà disponible : il s’agit de la mise à jour de la cartographie « le poids de six des plus importants opérateurs privés dans la chaîne de valeur des musiques actuelles en France » réalisée dans sa première version en mai 2020 par Matthieu Barreira.
Par ailleurs, des tables rondes vont être proposées afin d’alimenter le débat autour du
contexte des festivals à l’occasion de plusieurs festivals lors de la saison 2022, parmi lesquels le Printemps de Bourges, Pause Guitare, Les Suds, à Arles, le Cabaret Vert, Woodstower et les Rencontres Trans Musicales de Rennes.
Un kit de communication est en outre transmis à l’ensemble des festivals qui souhaitent
rejoindre la démarche afin de pouvoir informer leurs publics et être identifiés comme prenant part à la démarche.

Enfin, un partenariat média est noué avec la revue NECTART qui publiera un dossier sur ce
thème dans son prochain numéro de juin.
Parallèlement à la situation qu’ont déjà connue les secteurs de la musique enregistrée, des
médias et de l’édition littéraire avec le projet de fusion Hachette/Editis, les festivals adhérents du SMA souhaitent faire entendre leur voix, tant qu’il est encore temps, afin d’éviter d’aboutir inexorablement à une situation oligopolistique sans plus de marge de manœuvre pour les indépendants.